Information touristique : vol Paris-Papeete

Pour venir en Polynésie Française, seules deux compagnies proposent une liaison (quasi-)directe entre Paris et Papeete : Air France et Air Tahiti Nui.
"Quasi" car dans tous les cas, il faudra prévoir une escale et elle sera très probablement à Los Angeles. Mais "directe", car au moment du choix du billet, il suffira juste de préciser le départ et l'arrivée ; de plus, lors du voyage, le transfert des bagages se fera automatiquement lors de l'escale.

Les deux compagnies proposent des prestations similaires à des prix similaires, même si côté France, on encourage une transformation d'Air Tahiti Nui (déficitaire) en compagnie bon marché "Low Cost", ce qui permettrait d'avoir des billets moins chers à condition d'accepter de voyager dans des conditions difficiles pendant 24h ! On n’en est pas encore là car pour le moment, côté Polynésie Française, on se refuse à une telle transformation.
En attendant, il conviendra de préparer le voyage en regardant les disponibilités de ces deux compagnies, directement à partir de leur sites internet (http://fr.airtahitinui.com/ et http://www.airfrance.fr/) ou en agence (à Paris l'agence Air Tahiti Nui se trouve 28 bd St Germain).
A chaque fois que j'ai regardé, je n'ai jamais trouvé d'offre intéressante sur les sites de voyage en ligne (kelkoo, opodo...). Mais ça peut valoir le coup d'essayer, ça ne coûte qu'un peu de temps.

A prix et prestations similaires, je pense qu'il est plus pertinent de choisir Air France à condition de s'abonner au programme de fidélité (qui s'appelle Flying Blue et dont l'adhésion est gratuite, voir site d'Air France pour avoir plus de précisions). En effet, avec un voyage aller-retour Paris-Papeete, vous allez acquérir un nombre important de points ("Miles") que vous pourrez convertir en billet d'avion. Il y a le même concept avec Air Tahiti Nui mais tandis qu'avec Air France, vous aurez des voyages accessibles avec les points acquis sur un Paris-Papeete, avec Air Tahiti Nui, vous ne pourrez que vous positionnez sur un voyage vers Papeete (ou Los Angeles) où vous risquez de ne jamais atteindre le quota pour obtenir un billet.

Information importante : je l'ai déjà dit dans un article précédent mais il vaut mieux le répéter.
Le trajet Paris-Papeete implique une escale à Los Angeles au cours de laquelle il faudra franchir la douane des Etats-Unis. Et c'est loin d'être une formalité ! En effet, il faudra être en mesure de présenter des papiers (passeport, visa, autorisation d'entrée) qui permettent d'entrer aux Etats-Unis même si vous ne souhaitez pas y séjourner.
Pour le passeport et le visa, il faut vérifier ce dont vous avez besoin auprès de l'Ambassade des Etats-Unis en France. Leur site internet (http://french.france.usembassy.gov/) n'est pas malheureusement très bien fait. Pour obtenir des éclairages, vous pouvez aussi visiter le site de l'Ambassade de France aux Etats-Unis et le site du Ministère (français) des affaires étrangères qui donne des conseils aux voyageurs :
http://fr.ambafrance-us.org/spip.php?rubrique11
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs_909/pays_12191/etats-unis_12311/index.html
Pour l'autorisation d'entrée, jusqu'au 12 janvier 2009, il suffit de remplir une carte verte dans l'avion en mettant les bonnes réponses (par exemple à la question : projetez-vous de vendre de a drogue aux Etats-Unis, la bonne réponse est "Non"). A partir du 12 janvier 2009, il faudra suivre la procédure de l'ESTA (Electronic System for Travel Authorization) qui consiste à remplir une demande en ligne au moins 72h avant de le départ sur le site https://esta.cbp.dhs.gov/. Et ensuite, il faut attendre la réponse positive qu'il est recommandé d'imprimer afin d'être en mesure de la présenter lors des contrôles (au cas où).
A la douane américaine, il faudra aussi être en mesure de passer les contrôles biométriques (empreintes digitales, fond de l'œil), mais là, il n'y a pas grand chose à anticiper, à part peut-être un nettoyage des mains en sortant de l'avion...


NB : Il n'est pas possible de réagir sur cette page mais vous pouvez réagir dans l'article Page "Information touristique : vol Paris-Papeete"